Les chroniques de Gunhed TV

jeudi 17 mai 2018

Nolife est morte ! Vive Nolife ! (Nolife Story)





C’est Davy Mourier qui en a fait l’annonce, dimanche 1er avril : l’aventure Nolife s'est arrêtée, après onze années de diffusion.

Peu avant il avait fait croire que la chaîne était sauvée. Un poisson d’avril qui a refroidi les amoureux de la chaîne pas comme les autres.

Il faut dire que c’était prévisible. Nolife n’en finissait pas de mourir. Elle agonisait depuis un bon bout de temps et Sébastien Ruchet, le big boss de Nolife tenait son corps tressaillant à bout de bras. De temps en temps il y avait un soubresaut mais l’espoir d’une renaissance s’éloignait inexorablement dans un abime de pixels.

Nolife connaissait des difficultés financières depuis des années, en particulier depuis 2014 et « Une crise de la publicité», qui laisse la chaîne avec une dette qu’elle traîne comme un Atari ST simple face.

Nolife a multiplié les retards de paiement, au point d’être contrainte d’engager au début de 2016 une procédure de redressement judiciaire. A l’été 2017, on pense que la chaîne est sauvée. Elle a terminé sa période d’observation et on lui laisse poursuivre son activité, notamment parce qu’il y a des perspectives d’investissement extérieur et que comme n’importe quelle boîte dans la même situation : on taille dans le vif et on vire le personnel qu’on estime non indispensable à la poursuite de l’aventure. Une expérience difficile à vivre comme on l’imagine.

Alors est-ce que Nolife, chaîne geek par excellence, a loupé le virage YouTube ? A t’elle commis l’erreur de ne pas anticiper ce changement dans la manière de consommer du contenu audiovisuel ? Lancée deux ans après YouTube, elle aurait pu devenir grâce à ses contenus novateurs une chaîne incontournable avec plusieurs millions d’abonnés, un network réputé qui aurait dans son escarcelle des ténors de youtube. Avec Marcus, Monsieur Poulpe, Florent Gorges, Davy Mourier Benzaïe, Julien Pirou et tous les autres, il y avait un potentiel énorme.

En 2015 elle revendiquait un million de téléspectateurs par mois, on imagine donc le potentiel incroyable dont elle disposait pour exploser sur YouTube et plus tard Twitch. Ils étaient précurseurs en 2007 mais ils n’ont pas perçu que les téléspectateurs étaient devenus des viewers très sélectifs qui ne regardent que ce qui leur plaisent.


Nolife était oldschool à 101% et préférait être une chaîne TV à l’ancienne mais avec un contenu inédit.
Qui plus est, je dois vous concéder que les clips J-Pop ça va un coup de temps en temps mais à un moment donné ça gonfle. A mes yeux il y en avait trop mais bon ce n’est qu’un avis personnel et puis de toute façon aujourd’hui ça ne sert plus à rien de pinailler, la messe est dite : Nolife est morte, vive Nolife !

C’est pour moi l’occasion de vous inviter à une petite séance de retroreading avec le superbe ouvrage de Florent Gorges sorti en 2012 et sobrement intitulé Nolife Story

En plus de 300 pages, revivez l'incroyable périple de Sébastien Ruchet et d'Alexandre Pilot et découvrez qu'il est encore possible aujourd'hui, avec travail, obstination, courage, entêtement, passion mais aussi chance, de concrétiser ses rêves les plus fous ! Nolife Story est un document exceptionnel et officiel, avec plus de 20 intervenants, et des centaines d'anecdotes inédites. Indéniablement, il vous fera porter un regard nouveau sur la chaîne préférée des geeks...

Articles les plus consultés